THE ART OF CREATIVE THINKING - JOHN ADAIR

 

Avant de partir au Costa Rica je souhaitais télécharger quelques livres sur ma Kindle (manque de place oblige). J’en ai donc sélectionné un certain nombre un peu au hasard et voici le premier que j’ai lu. Être plus créatif dans mes projets est quelque chose que je recherche par dessus tout et ce livre est un bon guide pour mieux y parvenir. C’est le début de ma série ‘Un Livre Par Semaine’. Voici donc les points les plus intéressants que j’ai retenu :  

FAIRE DES CONNECTIONS

La créativité c’est faire des connections entre des objets qui existent déjà. Plus ces objets n’ont rien à voir, plus le résultat sera créatif, pas forcément intéressant mais en tout cas créatif. La deuxième étape consiste à juger ces connections.

 

RENDRE LE FAMILIER ÉTRANGE ET L’ÉTRANGE FAMILIER

‘La découverte consiste en regardant ce que tout le monde a vu et penser ce que personne n’a pensé’ – Anonyme. Dans la vie tellement de choses nous paraissent anodines qu’on n’y fait plus attention. En prenant toutes ces choses anodines et en les modifiant, alors on les rendra plus visibles. Être créatif c’est faire ressortir les choses nouvelles dans ce qui nous est familier.

 

UTILISER TOUS LES DOMAINES POSSIBLES

Tu es peintre? Alors ne cherche pas de nouvelles idées uniquement parmi d’autres peintres mais élargie tes sources d’inspiration au cinema, à la photographie, le théâtre et même pourquoi pas à la science. ‘C’est le devoir des gens créatifs de percevoir les relation entre les pensées, les choses où les formes d’expression qui semblent totalement différentes et de les combiner en quelque chose de nouveau’ – William Plomer.

 

LES MEILLEURS IDÉES VIENNENT À CEUX QUI LES ATTENDENT

Certaines idées émergent de manière imprédictible, sans aucunes intentions conscientes. Ce sont parfois les idées les plus créatives. Il ne faut pas les attendre passivement mais plutôt apprendre à les recevoir. Observer attentivement, être ouvert d’esprit et te poser pleins de questions sont des qualités nécessaires si tu souhaites faire ressortir ces idées.

 

SOIS CURIEUX

Intéresse toi à pleins de choses et tu pourras utiliser tout ce que tu as appris dans le but d’être plus créatif.

 

FAIRE MÛRIR SES IDÉES

Une bonne idée naît en 4 phases. Apparition – l’idée entre dans notre conscience  mais est imparfaite. Incubation – l’idée passe de notre conscience à notre inconscience. Elle va alors se modifier. Illumination – l’idée revient dans notre conscience en étant améliorée. Vérification – étape où l’on juge cette idée transformée. L’inconscient peut être modélisé par un sous-marin : il voyage seul sous l’eau et revient parfois nous rendre visite à la surface (conscience) avec une surprise. Il faut donc savoir laisser une idée s’échapper dans notre inconscient afin de la rendre meilleure.

 

NE PAS REJETER SES IDÉES TROP TÔT

Lorsqu’une idée nous parvient on a tendance à la rejeter trop vite. C’est souvent car on passe à l’étape critique bien trop tôt. Le temps où l’on expérimente une idée, où l’esprit est le plus créatif, ne doit pas être le même temps où l’on juge cette idée.

 

C’EST BIEN DE NE PAS TOUT SAVOIR

Être dans l’inconnu permet bon nombre de découvertes. ‘On ne découvre pas de nouvelles terres sans consentir à perdre, d’abord et longtemps, tout rivage.’ – André Gide.

 

L’IMPORTANT C’EST DE COMMENCER

Le processus créatif se met en place la plupart du temps pendant la création. Un écrivain ne démarre pas un livre en sachant tous les détails de son histoire. Il a d’abord une idée de base puis elle se développe au fil de l’écriture.

 

STIMULER SA PENSÉE CRÉATIVE

Lire, réfléchir longuement ou encore pratiquer une activité physique légère comme la marche sont tous des accélérateurs d’idées.